Interview : Blackstrix

Dans le cadre de nos interview, nous interrogeons aujourd’hui Florian Poulenard, fondateur de l’entreprise BLACKSTRIX.

Lucie P-L : « Pourriez-vous vous présenter? »

Florian P : « Poulenard Florian, le fondateur de l’entreprise BLACKSTRIX. Nous faisons, dans un premier temp, de la conception et fabrication de véhicule de loisir écologiques. Dans un deuxième temps, nous sommes aussi dans le design. Donc, dans tout ce qui est spécialisé transport : les véhicules, les vélos, la moto, tout ce qui est lié à la mobilité. Mon bagage principal c’est vraiment le design. »

L :« Quels sont vos besoins en conception? »

F : « La conception 3D, me sert dans un premier temps pour tout simplement échanger avec mes différents clients sur les produits que je dessine (donc les véhicules que je vais dessiner). Cela permet au client d’avoir autre chose qu’un visuel 2D, comme du sketch ou de la palette graphique.

Dans un deuxième temps, cela me sert à faire des plans techniques pour après passer à la réalisation (comme j’ai la double casquette). »

L : « Pourquoi 3DEXPERIENCE ? »

F : « Tout simplement comme ça utilisait déjà le logiciel SOLIDWORKS avec lequel je travaille essentiellement.

Tout d’abord, parce que SOLIDWORKS me permet de faire de la 3D sur du dessin technique. Mais aussi sur des bases de design, comme on peut travailler aussi bien du surfacique que du volumique. En plus de cela, le logiciel de rendu me permet aussi de faire de la communication autour des projets sur lesquels je travaille.

Le Cloud qui est très important pour avoir toutes mes données qui sont au final sur un serveur du 3DEXPERIENCE et non sur mes disques durs. Même s’ils y sont, ils sont en plus aussi sur le cloud, ce qui permet que si mon ordinateur a un problème, tout est sauvé.

J’ai aussi pris le rôle pour pouvoir échanger aussi avec mes clients, donc ça aussi c’est quelque chose de bien. C’est-à-dire que le client pourra voir l’objet sur lequel je travaille, pourvoir le voir en détail, tourner en 3D tout ça même à distance. En effet, je travaille un peu avec des entreprises en République Tchèque ou autres (hors de la France), un peu loin, donc on peut dire que c’est pratique. »

L : « Quels sont les résultats observés ? »

F : « Ça ne fait pas longtemps, mais déjà j’ai un bon retour là-dessus au moins sur le côté d’avoir mes logiciels sur internet et donc en ligne.

Comme je disais, c’est vraiment la facilité d’avoir toutes mes pièces et tous mes projets sur le Cloud.

Ensuite, là je suis en train de mettre en place la possibilité de partager avec mes clients. Donc ça je n’ai pas encore pu essayer mais c’est quelque chose qui sera, je le pense, vraiment bénéfique. Qui évitera de faire des rendus, ensuite des mises en pages etc. Le client pourra donc le voir tout de suite.

Oui c’est ça, le positif c’est d’avoir tous les dossiers sauvegardés et d’avoir une base de sauvegarde sécurisé. »

L : « Pourriez-vous citer trois bénéfices ? »

F : « Le suivi par rapport à l’équipe : Du coup j’ai un suivi avec Kilian. On peut justement poser des questions en fonction des problèmes que nous pouvons rencontrer, on peut avoir vraiment la réponse à nos questions.

La communication : comme ce que l’on est en train de faire (autour de la plateforme)

La sauvegarde sur le cloud : comme je le disais tout à l’heure mais que je trouve très important de souligner. »

L : « Votre retour sur XDInnovation ? »

F : « Vu que j’étais déjà assez complet sur SOLIDWORKS , on a plus rencontré des problèmes du passage du SOLIDWORKS classique que j’avais à la 3DEXPERIENCE. Par rapport à l’enregistrement sur le cloud, comment créer les dossiers etc. Ça plus été ça, la résolution de problèmes.

Après c’est vrai que tous ce qui été en termes d’utilisation du logiciel (que ce soit en volumique, en surfacique, en rendu, en plan technique) j’avais plus ces bases-là, donc on s’est plus concentré sur la base de l’utilisation de la plateforme.

Maintenant on va retravailler sur l’échange que je vais pouvoir avoir justement avec le partage grâce à la plateforme avec mes clients et sous-traitants. »

L : « Un petit mot à rajouter ? »

F : « On pourrait également dire que la 3DEXPERIENCE c’est surtout le partage, on va pouvoir partage beaucoup plus facilement justement les 3D (les 3D ça reste des fichiers assez lourds, ce n’est pas tout le monde qui va avoir SOLIDWORKS , il y en a qui vont travailler sur d’autres logiciels de 3D, donc ils pourront au moins avoir des aperçus et pouvoir plus ou moins modifier des pièces).

C’est quelque chose d’assez important surtout si on travaille avec des collaborateurs. »

[iee_image_swap image_url= »https://xdinnovation.eu/wp-content/uploads/2021/08/Photo-Blackstrix1.jpg » image_id= » » swap_image_url= »https://xdinnovation.eu/wp-content/uploads/2021/08/Photo-Blackstrix6.jpg » swap_image_id= » » image_width= »400″ alignment= »center » click_action= »none » lightbox_image= » » lightbox_image_meta= » » modal_anchor= » » url= » » target= »_blank » images_border_radius= »4″ class= » » id= » » /]

Cassandre Maximoff
Marketing & Communication Officer

J’ai le plaisir de gérer la com’ de XDI sur tous les canaux de communication notamment ici, sur le siteweb !

Bonne lecture :)

Leave A Comment

Related Posts